Un chien courant se définit comme un chien de chasse utilisé particulièrement à traquer ou attraper des gibiers. Il a pour fonction de courir derrière ses proies jusqu’à leur épuisement entre autres. Appartenant au groupe 6 de la classification de la FCI ou Fédération cynologique internationale, les chiens courants, les chiens de recherche au sang ainsi que les races apparentées sont tous spécialisés dans la poursuite du gibier. Dans cette rubrique, nous allons connaître davantage sur cette catégorie de chiens.

Les caractéristiques des chiens courants

Grâce à leurs capacités et compétences naturelles, les chiens courants sont destinés à la poursuite et au pistage des gibiers. À la différence des autres types de chiens de chasse qui utilisent la vue pour la traque, ils s’en servent de leur flair particulièrement développé. Tel est le cas des chiens d’arrêt qui voient le gibier et indiquent au chasseur son existence tout en levant leur queue. C’en est de même pour les chiens de rapport, comme leur nom essaie d’évoquer, qui rapportent les proies.

Le Basset Hound

Outre la qualité remarquable de leur odorat, les chiens courants sont très réputés par leur endurance, leur résistance et leur capacité à courir derrière les gibiers quel que soit le type de terrain : caillouteux, accidenté, en pente, et ce sur de longues distances. Ils sont capables d’accéder dans des endroits même les plus difficiles à atteindre. À cela s’ajoute son aboiement significatif, presque intolérable lorsqu’il est adopté en tant que compagnon à domicile.

À quoi servent les chiens courants ?

La plupart des chiens courants peuvent être utilisés dans la chasse en meute. Il est possible qu’ils ramènent après le gibier. D’autres jouent des rôles indépendamment en tant que chiens de recherche ou limiers. À l’époque antique, ils faisaient partie d’un équipage de chasse à courre et étaient servis comme chiens d’ordre. Il suffit d’éduquer convenablement les chiens courants pour qu’ils assurent leur fonction avec une efficacité redoutable.

Les chiens courants s’utilisent dans la poursuite des gibiers à poil comme les chevreuils, les sangliers, les cerfs, les lièvres, les lapins, les renards, les loups, etc. Seuls ou en meute et selon leurs spécificités, leur rôle peuvent consister à rabattre l’animal et l’empêcher de fuir jusqu’à ce que son maitre arrive.

Les races de chiens courants les plus connues

Les chiens courants sont des types de chiens qui chassent à l’odeur grâce à leur flair incomparable, particulièrement fin. Ils rassemblent plusieurs races, mais quelques-unes d’entre elles sont très appréciées.

Le Saint-Hubert

Originaire de Belgique, le Saint-Hubert est une race de chien très ancienne. Il se démarque par sa robustesse, son endurance, son odorat infaillible et son tempérament bien trempé. À première vue, il exhibe ses yeux attristés cachant son véritable caractère. De par sa grande taille, ce type de chien est actuellement très sollicité dans les forces de police, surtout dans les pays anglo-saxons.

le saint hubert
Vous le reconnaissez ? C’est le chien détective au flair sur-développé !

Le dogue argentin

Ayant une grande taille avec une allure équilibrée et harmonieuse, la race du dogue argentin est issue d’un croisement des chiens de race pure, tels que des bull-terriers, des mastiffs et des bouledogues, et un chien de combat puissant et vigoureux dont le chien de Cordoba. Elle se caractérise par son corps massif et son affectuosité. Devenu très populaire, le dogue argentin est très apprécié comme chien de combat et chien de chasse.

dogue argentin
Un dogue argentin au repos

Le Beagle

De taille moyenne, le Beagle est un chien facile à apprivoiser même s’il a toujours tendance à fuir. Un peu d’éducation permet de dompter ce petit défaut. Pourtant, c’est une excellente race de chasse aux formes harmonieuses. Son excellente intelligence et son caractère doux s’allient à sa résistance pour rendre le Beagle très utilise dans la chasse à courre du petit gibier.

beagle

Le Basset des Alpes

Présent déjà depuis l’Antiquité, le basset des Alpes est un petit chien de chasse caractérisé par son odorat fin. Son corps solide, robuste et infatigable s’adapte parfaitement aux terrains difficiles d’accès des hautes altitudes alpines. Cette race possède une musculature très endurante et une ossature bien déployée, mais des pattes basses.

Les particularités des chiens de recherche au sang

Les chiens de recherche au sang sont des variantes de chiens courants qui ont pour rôle de détecter des gibiers blessés sur plusieurs kilomètres. Ils ont même la capacité de pister une trace laissée après un coup de fusil de plus de 24 heures.

Spécialement apprivoisés à cet effet, ces types de chiens utilisent tous leurs moyens afin d’éviter à ces animaux de souffrir inutilement en les tuant ou récupérer leur cadavre. Ils doivent ainsi repérer des indices tels que du sang notamment, des poils ou seulement une trace du gibier, qu’ils présentent au chasseur.

Il n’y a pas de races de chiens prévues particulièrement à cette fonction. Cependant, plusieurs chiens courants sont spécialement éduqués par leur maître pour être utilisés comme chiens de recherche au sang. Parmi les races les plus orientées à ce rôle, on peut citer le labrador, le teckel, le basset des Alpes ou le chien de Rouge de Bavière ou du Hanovre.

Les rôles des races apparentées

Les races apparentées correspondent aussi aux chiens courants, qui ont pour fonction de poursuivre le gibier en aboyant fortement jusqu’à son épuisement et qu’il vienne vers les chasseurs. Comme tous les molossoïdes de ce genre, ils se distinguent par leur robustesse et leur endurance. Toutefois, ce sont des chiens fidèles à leur maître, doux et affectueux pour être un bon compagnon de vie.

Le Rhodesian Ridgeback

Le Rhodesian Ridgeback ou chien de Rhodésie à crête dorsale ainsi que le Dalmatien sont les plus utilisés comme races apparentées. Le premier est un chien très calme qui évoque constamment ses besoins d’affections. D’une allure très sportive, il est parfait pour le dépistage dès son plus jeune âge.

Quant au Dalmatien, c’est une race très réputée dans le monde entier. Apparentée aux chiens courants, elle est facilement reconnue par sa musculature développée et son corps rectangle aux nombreuses taches nummulaires.

dalmatien

De taille moyenne, le Dalmatien se révèle actif et est doté d’un trot remarquable. Son caractère est plutôt calme, mais son intelligence et son indépendance sont notables.

CANIBEST - trouver un éducateur canin