Faisant partie des chiens de chasse, les lévriers sont considérés comme des animaux de grande compagnie. Les chasseurs les emmènent souvent lors des séances de chasse pour courir après un gibier. Les lévriers sont très efficaces pour ce genre d’exercice grâce à leurs pattes fines et hautes. Ils sont ainsi réputés pour leur grande vitesse de course. Mais qu’en est-il vraiment de cette race de chien si particulière ?

Les lévriers ne sont pas une race de chien mais une catégorie de races : il y a en effet plusieurs races de chiens appartenant à la catégorie des lévriers, une quinzaine environ et c’est ce qu’on verra ensemble dans cet article (notamment les Whippet, le lévrier afghan, le deerhound etc….)

Origine des lévriers

Le nom « lévrier » vient du mot « lièvre ». Cela vient probablement de l’incroyable capacité du chien à courir après les lièvres ou tout autre gibier. Les lévriers ont alors attiré l’attention des chasseurs, qui considéraient les lièvres comme leur proie favorite à l’époque. Les lévriers sont donc principalement des chiens de chasse très efficaces. On peut dire que cette race a été considérée comme la toute première race de chasse adoptée par l’homme.

Quant à l’origine de la race, elle proviendrait d’Asie et d’Afrique, notamment l’Égypte ancienne. Les premières affirmations de l’existence des lévriers ont été trouvées sur des œuvres d’art comme des sculptures, des peintures ou des gravures datant de l’Antiquité.

Morphologie

Les lévriers sont surtout connus pour la particularité de leur morphologie. En effet, ils sont maigres et sveltes, et dotés de longues pattes fines ainsi qu’une poitrine profonde. Ils sont alors placés parmi les canidés de type de graïoïde, un nom tiré du latin canis graius, qui veut dire mince et longiligne. Ils ont également une tête dolichocéphale, c’est-à-dire dotée d’un crâne long et allongé, avec un museau long et fin également.

lévriers greyhound
Ici des lévriers greyhound en pleine course

La morphologie des lévriers est souvent associée à celle des félins, car ils ont également une ossature robuste avec une colonne vertébrale flexible ainsi qu’une impressionnante musculation. Cette morphologie leur permet notamment d’avoir de grandes aptitudes de course de vitesse largement supérieure à celles des autres races de chien.

Par ailleurs, les lévriers sont dotés de poils courts, mi-longs ou longs selon la race. Il en est de même pour leur taille et leur poids, allant respectueusement de 30 à 80 cm et de 5 à plus de 50 kg.

Caractères et comportement

Actuellement, les lévriers ne sont plus particulièrement entrainés pour la chasse, mais sont désormais appréciés en tant qu’animal de compagnie. Ils sont d’ailleurs de bons chiens de compagnie. Ils sont très attachants, surtout avec leur propriétaire, mais tiennent par contre leur distance avec les étrangers. Cela dit, c’est un animal qui a besoin de beaucoup d’affection et d’attention. La grande majorité des lévriers ont un caractère assez contrasté, car ils sont plutôt réservés, mais ont du mal à rester seuls pendant un long moment.

Cependant, ce sont des animaux très protecteurs, surtout lorsqu’il s’agit de leur territoire. Ils peuvent donc être considérés comme des chiens de garde. Cela est également dû à leur méfiance envers les étrangers. Ils aiment également dépenser de l’énergie en s’amusant avec leur maître. Par contre, ils aiment le calme et sont donc déconseillés en présence d’enfants.

lévrier repos
Ici un lévrier qui se reponse

Éducation et dressage d’un lévrier

De manière générale, le lévrier est docile et facile à dresser. Il est également très sociable et peut donc être adopté avec une autre race de chien dès son plus jeune âge. Étant également un animal intelligent, il est rapidement conscient qu’il doit obéir à son maître. L’éducation d’un lévrier demande cependant une grande patience, mais cela en vaut la peine. Pour cela, il est nécessaire de ne pas être brusque envers lui. Le dressage doit se faire constamment et demande une grande disponibilité. Comme le lévrier s’attache facilement à son maître, il est donc préférable que c’est celui-ci qui prend en charge son éducation.

Ainsi, pour une bonne éducation, il faudra mettre le chien dans une situation maîtrisable, utiliser des mots brefs et précis, le récompenser au lieu de le punir après une bêtise réparée, réagir immédiatement s’il est pris en pleine bêtise pour éviter de le perturber. En ce qui concerne l’éducation sur la propreté, cela se fait de préférence au premier âge du lévrier. Pour cela, il faudrait lui apprendre à se soulager à un endroit précis et à ne pas le laisser se promener dans toute la maison, mais plutôt dans des pièces faciles à nettoyer.

Les races de lévriers les plus connues

Il existe plusieurs races de lévriers, mais les plus connus sont les suivants.

L’Azawakh

Originaire d’Afrique, l’Azawakh tient son nom d’une vallée située entre le Mali et le Niger. Il est également connu sous le nom de Sloughi Touareg et est classé parmi les plus rapides et résistants de la race, car il peut courir à une vitesse de 65 km/h. Il mesure 60 à 70 cm, pèse entre 15 à 20 kg et peut vivre jusqu’à 12 ans.

Le Barzoï ou Lévrier russe

Ce type de lévrier est d’origine arabe. Néanmoins, son nom vient du mot russe « Psovaya Borzaya » qui veut dire « rapide à poil long ». En effet, il possède de longs poils, lui donnant un aspect élégant. Le Barzoï peut mesurer jusqu’à 80 cm pour un poids de 48 kg. C’est un chien plutôt prisé des grandes sociétés.

Le Barzoï : le lévrier russe

Le Greyhound ou Lévrier anglais

Cette race de lévrier provient d’Afrique ou d’Orient. Ce sont généralement les Celtes qui l’ont introduit en Occident. En Angleterre, il est très apprécié pour sa grande capacité de course. D’ailleurs, il est souvent exploité à ces fins et connaît malheureusement des fins assez tristes.

Le Petit Lévrier italien

Également appelé Italian Greyhound, il est souvent assimilé à un Greyhound anglais, mais en petite taille avec ses 38 cm. Son origine date de plusieurs milliers d’années avant Jésus-Christ, et il a été découvert en Égypte. Il a ensuite été importé en Grèce et en Italie vers le Moyen-âge. Malgré sa petite taille, il figure encore parmi les chiens les plus rapides.

Le Whippet ou lévrier nain

D’origine anglaise, ce type de chien est probablement né d’un croisement entre Greyhound et le Petit Lévrier italien. Très élégant et de petite taille, il peut cependant courir à une vitesse de 65 km/h et est très redoutable pour la chasse.

un Whippet
Le Whippet : sec et grand sprinteur