Les chiens ont des comportements très divers, hérités de leur ancêtre : le loup. Dans l’histoire, le chien s’est rapproché de l’homme, donc son comportement est un mélange du loup mais aussi de leur sociabilisation ! En dehors des mouvements des oreilles et de la queue, ils adoptent des attitudes qui sont autant de rituels visant à exprimer leur relation avec leur environnement. Voici les différents comportements que peut avoir votre chien

Marquage olfactif par l’urine

Un chien marque les limites de son territoire en urinant ou en grattant le sol avec ses pattes. C’est le moyen de dire « ici, c’est chez moi ».

Le rôle des glandes

De fortes odeurs sont libérées par les glandes anales dans les fèces et par les glandes sudoripares au niveau des coussinets du pied. Ces odeurs fournissent des informations aux autres chiens (ex : je suis en chaleur)

Hurlement du chien

Le hurlement est un très ancien mode de communication, hérité du loup. Les chiens sauvages et les loups hurlent pour indiquer aux autres membres de la meute l’endroit où ils se trouvent, ou pour prévenir que des intrus sont entrés sur leur territoire. Vous avez déjà entendu votre chien hurler à cause d’une sirène ? Le hurlement du chien peut aussi être un message de détresse ou l’expression de la solitude.

Pourquoi creusent-ils le sol ?

Les chiens ont besoin de creuser le sol, comme le faisaient leurs ancêtres : les loups creusaient pour stocker la nourriture dans le sol, c’était indispensable à leur survie. Les chiens ont conservés cet instinct, sans forcément savoir pourquoi ils creusent. Cependant, le fait de creuser peut exprimer l’ennui ou attirer votre attention, car même si c’est une bêtise, le chien a bien compris que vous allez réagir à son trou

Agressivité du chien

Le chien agressif cherche souvent à s’emparer ou à défendre un territoire, des objets, des autres animaux ou un humain. La peur ou la souffrance sont aussi d’autres raisons qui peuvent pousser le chien à devenir agressif

Soumission du chien

La soumission du chien s’exprime de différentes façons : votre animal peut être amené à se mettre sur le dos ! D’autres chiens se tapissent, d’autres encore détournent leur regard, baissent les oreilles et adoptent une attitude humble. Mon cocker par exemple à la faculté de pouvoir combiner tous ces signes en même temps ! 🙂

Domination du chien

A l’inverse, les chiens affirment leur domination de plusieurs façons. On parle bien ici de la domination entre chien et surtout pas dans une relation « homme chien » ! Le chien peut donc montrer sa domination en fixant du regard, en dressant ses oreilles ou en grimpant sur le dos du chien dominé ! Vous remarquerez que ce n’est pas lié à la taille du chien, la domination d’un petit chien peut se faire sur un gros chien !

Hiérarchie

Les meutes de chiens sauvages sont organisées autour d’un chef, généralement un mâle qui exerce son autorité et coordonne les activités. Ces comportements de hiérarchie peuvent se retrouver aussi chez les chiens domestiques qui vivent ensemble. Quand le maître distribue de la nourriture par exemple, il y en a un qui va essayer de passer avant les autres, ou sauter plus haut.

Invitation au jeu

Les chiens invitent souvent les humaines à jouer (ou les autres chiens) : pour ça ils vont envoyer différents signaux comme s’aplatir vers l’avant en redressant l’arrière train. Cette attitude n’est pas agressive, votre animal veut simplement jouer. D’autres chiens par exemple explosent littéralement, en courant en cercle dans le jardin ou dans la pièce !