Tous les prédateurs dépendent de plusieurs sens : la vue, l’ouie et l’odorat sont des sens indispensables à développer pour attraper ses proies ! Chez le chien, ces sens comptent parmi les plus développés du règne animal !

Le goût et l’odorat

L’odorat du chien est exceptionnel ! Il possède 200 millions de cellules olfactives, contre 5 millions seulement chez l’Homme. Autant vous dire qu’il sent des choses que vous ne pouvez pas détecter, ce n’est pas pour rien que le chien assiste l’Homme dans des contrôles douaniers ou des enquêtes policières ! Un chien est capable de remonter une trace sur des kilomètres ! Le goût joue un rôle moins important chez le chien : regardez le manger ses croquettes , le chien engloutit sa gamelle, il ne savoure pas, il essaye d’en ingurgiter le plus possible le plus vite possible !

La vue du chien

Comme je vous le disais en intro, la vue fait partie des facultés du chasseur, donc du chien. Particulièrement sensible à la lumière et au mouvement, les yeux du chien disposent en revanche d’un pouvoir de résolution inférieur à ceux de l’homme. Des bergers prétendent pourtant que des chiens sont capables de réagir à des signes de la main à plus de 1 km de distance ! Les chiens discernent essentiellement le noir, le blanc et les nuances de gris, grosso modo l’anatomie de l’oeil du chien est comparable à la notre

Le champ de vision du chien par contre est plus étendu que la notre, et cela en raison de l’emplacement latéral des yeux. Leurs ancêtres prédateurs avaient besoin d’une vision latérale pour repérer leur proie

Par contre, si le chien voit moins bien les détails que l’homme, il est capable de voir la nuit ! Sa vision nocturne est bien plus développée que celle de l’homme, il a besoin de 4 fois moins de lumière que nous pour se diriger sans embûche la nuit.

L’ouie du chien

Les chiens ont une ouie excellente. Leur oreille est composée de 17 muscles, ils peuvent intercepter des sources sonores en mois de 6/100 de seconde et percevoir des fréquences ultrasonores atteignant 35 000 Hz contre seulement 20 000 Hz chez l’homme. Depuis toujours, cette capacité auditive les aide à traquer leur proie

Alors pourquoi les oreillles de certains chien sont-elles pendantes ? Ce n’est franchement pas optimal comme antenne allez vous me dire ? Les oreilles qui tombent protègent justement le système auditif de la végétation au moment de la chasse, ce n’est pas pour rien que les chiens de chasse ont les oreilles rabattues. Celles dressées captent naturellement mieux les ondes sonores