Robuste et à l’allure puissante, le Boxer est un vrai rayon de soleil lorsqu’il se sent bien dans une famille. Cette race de chien accompagne parfaitement les enfants et peut même être très joueur. Il est également docile, doux et vif. Malgré l’apparence de chien « pas commode », le boxer peut être un animal de compagnie auquel on s’attache facilement Lisez ces quelques lignes pour en découvrir plus le boxer, un chien de race de la catégorie des chiens de compagnie !

boxer qui bave
Un boxer qui bave

La fiche du boxer

Vous souhaitez en savoir plus sur le boxer ? Voici une présentation de la race en quelques mots

  • Catégorie : chien de compagnie
  • Taille : entre 55 et 65 cm
  • Poids : 30 kilos et +
  • Robe : fauve ou rouge foncé. Masque noir
  • Type de poils : ras et dur !
  • Entretien : pas de toilettage nécessaire
  • Espérance de vie : entre 9 et 12 ans
  • Besoin physique : chien adapté à la vie en maison ou appartement, mais beaucoup d’énergie à dépenser
  • Fiche officielle : ici

Historique

Le Boxer est un molossoïde issu du croisement génétique entre le Bulldog Angalis et le Chien de taureaux du Brabant ou Bullenbeisser. Il est originaire d’Allemagne et arrive en France au début du 20e siècle.

boxer en balade

Autrefois, le Boxer était surtout utilisé comme chien de combat dans les arènes, face à un taureau. C’était également l’une des races de chien les plus sollicitées pour la chasse aux ours. À partir du moment où ces pratiques sont devenues interdites par la loi, le Boxer est devenu un chien de compagnie hors pair !

Caractéristiques du boxer

Le Boxer est facilement reconnaissable grâce à son pelage ras et lisse. La couleur de sa robe peut aller du fauve ou bringé, avec une touche de blanc. Sa tête est parfaitement proportionnelle au reste de son corps. Le boxer est doté d’un museau assez large et puissant. Ses oreilles peuvent être taillées en pointe ou retombées en avant.

boxer qui monte la garde

En ce qui concerne le corps, le Boxer est reconnu pour avoir un corps assez musclé, carré et robuste. L’ensemble de son dos est court et large. Le Boxer est doté d’une queue de longueur normale, attachée haut.

Comportement

Réputé pour être un excellent chien de défense, le Boxer pourra assurer la sécurité de votre petite famille. D’ailleurs, il est particulièrement loyal et protecteur. Bien qu’il puisse paraître agressif, le Boxer est un chien très affectueux, à la fois sensible et attachant.

boxer fatigué

Par ailleurs, il peut parfois se montrer assez têtu, ambitieux et dominateur. C’est un chien très curieux, fidèle et très intelligent. Il est aussi réputé pour son dynamisme légendaire. C’est en partie pour cette raison qu’il a besoin de se dépenser au quotidien et d’avoir un espace propre à lui.

Le boxer est un chien plein d’amour et plein de vie : une des premières missions quand vous allez avoir un boxer, c’est de lui apprendre à arrêter de sauter et le canaliser !

Le boxer est vraiment un chien polyvalent : garde, famille, sport etc….

Condition de vie

des boxers qui jouent

Le Boxer peut très bien s’adapter à la vie en appartement. Par ailleurs, des sorties plusieurs fois par jour sont à programmer. Bien évidemment, une maison avec un espace extérieur serait toujours l’idéal pour élever un Boxer. Cette race de chien s’accommode autant à la vie en ville qu’à la campagne.

Le toilettage du Boxer ne présente pas de difficultés spécifiques : pas besoin de le toiletter ! Son pelage ras ne nécessite qu’un brossage à brosse dure deux fois par semaine. Un massage avec un gant de caoutchouc peut aussi préserver la beauté du pelage.

En ce qui concerne la famille, le Boxer est très docile avec les enfants. D’ailleurs, c’est un excellent animal de compagnie pour les petits.

un boxer qui saute

Éducation

L’éducation du Boxer peut s’avérer légèrement compliquée. En fait, il refusera de se plier aux règles s’il juge qu’on le réprimande sans raison particulière. Pour cela, il a besoin d’un dressage ferme dès son plus jeune âge. Avec un Boxer, il faut être doux, mais à la fois autoritaire quand il le faut.

Sortez, courez : il a besoin de faire marcher son corps et son cerveau pour l’occuper mais attention, ce n’est pas non plus un chien de canicross. La dépense physique par le jeu est la meilleure façon d’éduquer un boxer : le boxer est un chien qui aime le travail et le sport canin.

un boxer a tête blanche

Les problèmes du boxer

Alors oui, le boxer bave, mais ce n’est pas franchement un problème ! Oui le boxer saute beaucoup, mais vous pouvez l’éduquer et lui apprendre à arrêter.

Il y a quelques problèmes de santé qui collent à la peau du boxer, c’est un chien plutôt fragile dans l’ensemble

La dysplasie de la hanche, ça touche tous les grands chiens, pas uniquement les boxers. Il n’y a pas de fatalité avec les boxers. Simplement, il faut y aller au fur et à mesure si vous ne voulez pas abîmer votre boxer, ne le faites pas courir trop longtemps trop jeune pour éviter les futurs problèmes d’articulation et de locomotion.

boxer à bande blanche

Les problèmes de coeur du boxer : la cardiomyopathie est un problème bien connu chez le boxer, qui peut entraîner des pertes de connaissances ou morts subites chez l’animal.

Vidéo du boxer

Voici deux passionnés de la race qui parlent avec amour du boxer : vous en saurez plus sur l’élevage de ce chien, son comportement, les choses à mettre en pratique chez vous pour vous épanouir avec votre boxer

Acheter un boxer : les éleveurs

Il faut compter environ 1000€ pour acheter un boxer de race (min 800€, tout dépend des éleveurs) et son prix peut monter à 1500€.

Quelques adresses pour trouver un boxer en France

  • Eleveur des 2 étoiles (Paris Est) : ici
  • Le domaine des 3 vallées : ici
  • Radical Dogs : ici

D’autres photos de boxer